aller à la navigation

Les disparuEs mars 19 2017

Infos : , ajouter un commentaire

Les éclaboussures du temps me pèsent
Mais ce n’est rien à côté des camarades, des collègues

Qui entrent en rade pour la dernière virée.

C’est triste et lourd à porter

Ces disparitions subites, ces arrêts permanents

Ces voyages sans retours au détour d’une vie bien remplie.

Adieux mes amiEs. On ne se reverra plus…

Ce dernier mouillage me laisse désolé.



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 41 articles | blog Gratuit | Abus?